Menu mobile
Service en ligne Nous rencontrer Recherche Instagram Facebook Recherche

Laisser mon œuvre par terre, coûte cher !

La Mairie de Sadirac rappelle la mise à disposition de poubelles et distributeurs de sachets sur la voie publique destinée aux déjections canines. Par arrêté municipal tout propriétaire laissant les déjections de son animal sur la voie publique pourra être verbalisé.

Une commune plus belle et accessible c’est l’affaire de tous : j’entretiens mon trottoir !

Les propriétaires ou locataires sont tenus, par arrêté municipal du 27 avril 2023, sur les propriétés jouxtant les voies publiques « d’entretenir son trottoir ou son caniveau, dans toute sa largeur et sur toute sa longueur, au-devant de son immeuble bâti ou non bâti ». Le nettoyage concerne le balayage, le désherbage, mais aussi l’élagage des arbres, arbustes, plantations situées sur chaque propriété et l’entretien des gargouilles placées sur les trottoirs pour l’écoulement des eaux pluviales afin qu’elles ne soient jamais obstruées.

Important : L’emploi des produits phytosanitaires (désherbant…) est interdit sur le domaine public. La commune vous remercie pour votre participation à cet effort collectif !

Bruits de voisinage

A l’arrivée des beaux jours, et malgré les envies d’embellir jardins et maisons, respectons les horaires de bricolages !  Pour rappel les travaux de bricolage ou jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore (tels que tondeuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques) ne peuvent être exécutés que :

les jours ouvrables de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h30

les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h

les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Le brûlage à l'air libre des déchets verts, c'est interdit toute l'année !

Particuliers, collectivités, entreprises nous sommes tous concernés.

Le brûlage à l’air libre des déchets verts fait l’objet d’une interdiction générale en Gironde (art. 84 du règlement sanitaire départemental / art. 16 du Réglement interdépartemental de protection de la forêt contre les incendies : « le brûlage à l’air libre des déchets verts (par opposition aux rémanents issus des travaux agricoles et forestier) produits par les particuliers, les professionnels (notamment les entreprises d’espaces verts et les paysagistes) et les collectivités locales est interdit toute l’année sur l’ensemble du territoire du département ».

Les polluants émis dans l’air lors d’un brûlage à l’air libre peuvent nuire à la santé.

Au-delà des troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée, ainsi que les risques d’incendies, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants en quantité importantes dont les particules qui véhiculent des composés toxiques, et cancérigènes.

=>La collecte en déchetterie : vous pouvez y déposer vos déchets verts, ils y seront valorisés sous forme de compost.

Les Français produisent en moyenne 160 kg de déchets verts par personne et par an. Pour s’en débarrasser, 9 % des foyers les brûleraient alors que c’est interdit, ce qui représente près d’un million de tonnes de déchets verts brûlés à l’air libre chaque année en France (Source ADEME). 

Le cas particulier des opérations de lutte contre le gel pour les viticulteurs

Au regard de périodes de gel, cette interdiction ne concerne pas les opérations de brûlages pour lutter contre le gel dans les cultures viticoles an raison des conditions climatiques. Toute opération de brûlage doit être précédée d’une information préalable du Maire et du centre de secours SDIS le plus proche.

Renseignez-vous sur le brûlage à l'air libre
Et apprenez à valoriser vos déchets verts.
Téléchargez la plaquette d'information de l'ARS